Sport chaque matin – Mise en pratique

Afin d’illustrer au mieux les principes d’habitude positive et du pouvoir de l’accumulation, je vais en faire l’expérience et vous en faire le témoignage.
En effet, je vais m’imposer une habitude. Faire du sport tous les matins. Ça pourrait paraître assez insignifiant pour certains, mais pour quelqu’un qui fait peu d’activité physique, ça va être un vrai changement.

Chaussures et carnet, prêt pour faire du sport chaque matin

Faire du sport chaque matin

Pourquoi ?

Pour avoir l’envie de mettre en place une habitude, il faut de réelles motivations. On n’aura jamais l’énergie nécessaire si on n’a pas de vrais raisons de faire ce que l’on fait. Pour cette habitude c’est très simple. J’ai envie de me sentir bien, de me sentir fort, de me sentir en forme.

Comment ?

Je veux faire du sport chaque matin. Je ne veut pas faire toujours la même chose. Il s’agira a priori soit de cardio – course, vélo, etc. – soit de musculation. Il va falloir que je change d’autres habitudes pour être sûr que celle-ci pourra bien se développer.

Optimisation de l’environnement

  • Le sommeil

Au levé, si vous n’avez pas bien dormi, il est souvent désagréable de sortir de son lit… Et souvent on y reste plus longtemps. On veut être le plus à même de passer à l’action quand vient l’heure de l’habitude. Il faudra donc avoir bien dormi !

  • Le temps

Qu’on le veuille ou non, une journée ne fera jamais plus de 24 heures et le nombre d’activés que vous pouvez faire est limité. On veut en ajouter une alors il faudra lui allouer un créneau horaire. Dans mon cas, il me suffit de me réveiller plus tôt, donc de me coucher plus tôt, (donc de raccourcir ma soirée …). Mais ça tombe bien, je suis en vacances 😎, je peux mettre en place cette habitude sans trop bousculer mon emploi du temps. Le but, c’est qu’elle reste là quand je ne serai plus en vacances 😮.

  • Système de récompense

Je vais faire un suivi de ma progression sur un carnet et pour le préparer, et je pense que voir ma progression va me motiver à avancer. C’est motivant, ça fait gagner du temps, ça permet de s’améliorer et d’en être conscient. Cette idée n’est pas de moi, c’est cette vidéo de Roman Mouvement qui m’a donné l’idée, elle est bien expliquée. Je ne vais pas me fixer d’autres objectifs que de m’améliorer. Je ne veux pas aller vite, je veux juste y arriver !

Déroulement

Phase 1 : un mois, mise en place de l’habitude

Le premier mois sera le plus dur moralement. En effet, il va falloir contraindre tous les jours son corps à une activité une activité inconfortable. Je vois pas comment on peut représenter plus clairement l’expression « sortir de ça zone de confort » qu’en sortant de son lit pour aller courir 😂. L’objectif est d’ancrer cette habitude dans mon quotidien. Je vais la rendre banale pour qu’elle soit facile à maintenir.

Phase 2 : Patience et détermination

La phase 2 n’a pas vraiment de limite temporelle. Le but quand vous essayez d’ajouter un nouvelle habitude dans votre vie afin d’atteindre un but, est de garder cette habitude, même le but une fois atteint. Les objectifs que vous atteignez à l’aide d’habitudes dépendent de celles-ci. Plus d’habitude positive, plus de résultat positif. Arrêtez de faire du sport et vous perdrez vos muscles, arrêtez de manger sain et vous prendrez du poids etc.

L’inertie de mon état va ensuite être mon plus grand ennemi. En effet, comme une voiture qui va être dure à déplacer si elle est à l’arrêt, il va être compliqué de sortir de mon état de non sportif au début. Plus vous poussez la voiture et plus elle prend de la vitesse. De la même manière, plus vous répétez une habitude, plus votre état s’améliore. Encore faut il être assez patient et déterminé pour continuer à « pousser » sans résultat satisfaisant.

Je considérerai que la phase 2 est finie quand il sera plus difficile pour moi de ne pas faire de sport le matin que d’en faire et que mon état physique me semblera satisfaisant. Ceci dit, je n’arrêterai pas l’habitude, je considérerai simplement qu’elle est acquise.


J’écrirai un article après la phase 1 et plusieurs pendant la deuxième pour faire un suivi.
N’hésitez pas à revenir pour connaître les résultats et les témoignages.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *